Quel est la salaire d’un agent immobilier ?

Fin négociateur et spécialiste des biens immeubles, l’agent immobilier est un acteur incontournable dans la réalisation des transactions immobilières. Servant d’intermédiaire entre les propriétaires et les acheteurs ou loueurs, ce professionnel de l’immobilier aide chaque partie à trouver satisfaction. Cependant, avec les besoins en logements qui ne cessent de croître dans les métropoles, le métier d’agent immobilier intéresse plus d’un. Mais avant de découvrir en quoi consiste réellement la profession d’agent immobilier, découvrez ici le salaire mensuel brut qu’il peut gagner. 

Rémunération d’un agent immobilier 

L’agent immobilier est un professionnel spécialisé dans les transactions immobilières. Il peut être sollicité aussi bien par un propriétaire pour vendre son bien ou par un acquéreur se trouvant dans le besoin dʼacheter ou de louer. Dans le cadre de ses activités, celui qui exerce le métier d'agent immobilier peut exercer sa profession au statut indépendant ou employé au sein d’une agence. Ainsi, lorsqu’il travaille pour le compte d’une société immobilière professionnelle, il peut percevoir un salaire mensuel ou une rémunération fixe. 

Cependant, il est bien difficile de déterminer le montant ou salaire mensuel brut exact de cette rémunération, car celui-ci varie en fonction des transactions effectuées par l’agent au statut indépendant et des charges de la société immobilière professionnelle. Toutefois, il est possible d’estimer le salaire mensuel brut moyen ou la rémunération moyenne d’une personne qui exerce le métier d'agent immobilier débutant entre 1500 et 3000 euros bruts par mois. Cette fourchette de rémunération peut augmenter jusqu’à doubler ou plus au fil du temps si l’agent immobilier arrive à se constituer un grand réseau et s’investit pleinement dans son activité. 

Par contre, lorsqu’une personne qui exerce le métier d'agent immobilier est indépendante et travaille seul, sa rémunération mensuelle est fonction des commissions qu’il gagne après chaque transaction. Le plus souvent, lorsqu’il réalise une vente, le courtier immobilier touche un pourcentage compris entre 3 et 8% du prix de vente du bien comme rémunération mensuel. En outre, s’il réalise une location, les honoraires ou commissions quʼil perçoit sont fixés par les dispositions de la loi Alur. Cette dernière impose des prix plafonds par m² du logement et en fonction de la situation géographique du bien loué, soit entre 11 et 15 euros par m². 

Description du métier d’agent immobilier

Celui qui exerce le métier d'agent immobilier en statut indépendant est un professionnel qui réalise des entremises immobilières entre un propriétaire vendeur et un acheteur, ou entre un propriétaire bailleur et un locataire. Pour qu’il soit agréé dans la pratique de son activité, il doit détenir une carte professionnelle qui lui est délivrée par la chambre de commerce et d’industrie. Grâce à cette accréditation, il pourra légalement réaliser des opérations immobilières pour le compte d’une agence ou pour lui-même en tant qu’agent indépendant. 

Spécialiste de l’immobilier, l’agent immobilier effectue à la fois des opérations de vente ou de location de biens. Pour cela, il doit se constituer un portefeuille de biens à proposer à ses clients. À cet effet, il réalise des prospections afin de trouver de potentiels bailleurs ou vendeurs. À l’issue de ces sorties, lorsqu’il trouve de nouveaux collaborateurs, il est amené à évaluer les biens trouvés. Cette étape lui permettra de signer des mandats qui lui donneront le pouvoir de gestion des biens en question. 

Outre la constitution de son catalogue, l’agent immobilier en statut indépendant est également amené à réaliser des campagnes de promotion pour des biens disponibles à la location ou à la vente. Ainsi, il pourra être contacté par de potentiels clients avec qui il mènera les négociations. Pour ces dernières, celui qui exerce le métier d'agent immobilier joue l’intermédiaire entre le propriétaire et le locataire. À ce titre, il se doit d’être persuasif afin de ne pas perdre son client ni faire de pertes au propriétaire, car ses honoraires en dépendront. 

Formations pour devenir agent immobilier

Pour exercer la profession d’agent immobilier et obtenir la carte professionnelle qu’elle requiert, il faut justifier d’un niveau d’étude minimum de BAC+2. Ainsi, la formation référence pour la pratique du métier est le BTS Professions Immobilières. Elle permet d’acquérir toutes les compétences juridiques, techniques et spécifiques du marché immobilier.

Toutefois, il est également possible de devenir agent immobilier en statut indépendant avec une qualification BAC+3 ou BAC+5 dans certains domaines connexes comme la gestion ou le droit. Ainsi, les qualifications suivantes peuvent permettre d’exercer la profession d’agent immobilier : 

  • Bachelor en immobilier ;
  • Licence professionnelle activités juridiques, spécialité métiers du droit de l’immobilier ;
  • Licence professionnelle métiers de l’immobilier, spécialité :
    • Gestion et administration des biens ;
    • Transaction et commercialisation de biens immobiliers ;
    • Gestion et développement de patrimoine immobilier.
  • Master Pro Droit Immobilier ;
  • Master Droit Public, etc.

Par ailleurs, les formations pour devenir agent immobilier en statut indépendant peuvent se faire aussi bien dans les universités que dans les écoles privées. 

Missions et activités d’un agent immobilier

De la recherche d’un bien à ajouter à son catalogue au marketing immobilier passant par l’estimation des biens, l’agent immobilier effectue au quotidien diverses tâches. Ces dernières répondent aux principales missions qui sont siennes à savoir : 

  • Prospecter afin de trouver des maisons, des appartements et autres biens immobiliers qui lui seront confiés ;
  • Estimer la valeur d’un bien pour fixer un prix équitable en accord avec les influences du marché immobilier et les besoins du propriétaire ;
  • Préparer les publications des biens immeubles disponibles pour les rendre visibles aux potentiels clients : par les publicités dans la presse, les réseaux sociaux, les sites internet, etc ;
  • Recevoir des offres à la suite de ses publications, les traiter et évaluer les exigences des acheteurs pour conclure la transaction ;
  • Trouver un acquéreur qu’il soit locataire ou acheteur pour les biens qu’il a à charge ;
  • Conseiller son acquéreur afin que celui-ci puisse trouver un bien qui réponde véritablement à ses besoins ;
  • Servir d’intermédiaire entre les propriétaires vendeurs d’un bien et ceux qui veulent en acquérir : en écoutant les besoins des deux parties afin de trouver un compromis qui les satisfasse ;
  • Finaliser l’opération en aidant les acquéreurs ou locataires de biens dans les procédures administratives, notariales et bancaires.

Par ailleurs, celui qui exerce le métier d'agent immobilier en statut indépendant est tenu de se conformer aux règles telles que définies par la loi pour la pratique de son activité. À cet effet, il lui revient de rendre transparent les tarifs qu’il applique pour ses transactions. Aussi, le courtier immobilier à obligation de loyauté et de diligence envers le propriétaire que le client. 

Compétences et qualités d’un agent immobilier

Pour réussir dans l’exercice dans ses activités, tout agent immobilier doit posséder certaines compétences et qualités. 

Compétences

  • Bonne connaissance du marché immobilier ;
  • Connaissances techniques en immobilier afin de réussir l’estimation de la valeur des biens de la plus juste des manières ;
  • Compétences juridiques pour assurer la légalité des opérations ;
  • Compétences administratives pour réussir le suivi des dossiers ;
  • Compétences commerciales pour bien mener les négociations
  • Compétences en communication et marketing pour assurer la promotion des biens de son catalogue ;
  • Compétences managériales pour gérer son équipe de collaborateurs, etc.

Qualités

  • Sens de l’organisation ;
  • Faire preuve d’écoute ;
  • Avoir un sens du relationnel ;
  • Goût du commerce ;
  • Motivation
  • Pugnacité, etc.

Objectifs de carrière d’un agent immobilier

Les objectifs de carrière d’un agent immobilier dépendent de l’organisation de sa profession. Sʼil travaille au sein d’une agence, il peut viser un avancement de carrière dans cette société immobilière professionnelle. En effet, il est possible pour celui qui exerce le métier  agent immobilier employé dans une structure immobilière professionnelle de passer le plan des commissions pour aboutir à un poste de responsabilités. Ainsi, il peut devenir responsable d’agence puis évoluer en responsable de secteur. Pour ce dernier, il s’agit d’une fonction qui assure la coordination des activités de plusieurs autres agences sur un territoire spécifique. 

Par contre, sʼil travaille à son compte, un agent immobilier indépendant, peut penser à créer plus tard son agence. Pour cela, il faut qu’il puisse au fil du temps acquérir de l’expérience et du succès afin de consolider son nom sur le marché. Ainsi, il peut ouvrir sa structure professionnelle de gestion immobilière et développer ses activités suivant ses objectifs. 

En outre, la progression de carrière chez un agent immobilier au statut indépendant peut également conduire à une spécialisation. Ceci étant, le courtier immobilier devient spécialiste dans certains secteurs de son activité comme : les nouvelles constructions, la location et la vente des appartements de vacances, l’immobilier de luxe, le viager, etc. Il lui est aussi possible de s’investir sur le marché étranger en travaillant pour des clients de l’étranger qui souhaitent investir dans les propriétés immobilières du pays où il s’est installé. 

Attraits du métier d’agent immobilier

La profession d’agent immobilier présente des attraits assez propres à elles et qui incitent à vouloir y faire carrière. Il s’agit principalement de la rapidité avec laquelle on peut se lancer dans le métier. En réalité, il n’existe aucune condition spécifique pour démarrer en tant qu’agent immobilier. Tout titulaire d’une qualification requise et d’une carte professionnelle peut entreprendre dans ce corps de métier. Le travail d’agent immobilier étant dynamique, varié et se déroulant quasiment sur le terrain, il est idéal pour toutes les personnes qui possèdent les aptitudes qu’il nécessite. Ainsi, il ne faut forcément pas attendre d’être recruté par une quelconque agence pour s’y mettre. 

Par ailleurs, la profession d’agent immobilier réserve de fortes chances de réussite et de réalisation de gros gains à ceux qui savent mener à termes de bonnes affaires. Plus le courtier réalisera des transactions et plus il se constituera un sacré pactole. De plus, cette activité n’implique pas certaines exigences professionnelles comme celles d’un salarié contraint à des horaires de travail. L’agent immobilier qui travaille en statut indépendant est libre de fixer ses conditions de travail et d’organiser son activité à sa guise. Aussi, l’agent immobilier peut commencer ses activités sans local physique, et donc sans devoir payer des charges.

MiniFAQ

Est-ce qu’un agent immobilier gagne bien sa vie ?

Un agent immobilier gagne entre 1500 et 3000 euros comme salaire mensuel lorsqu’il débute. Lorsqu’il gagne en expérience, son salaire mensuel peut avoisiner les 5000 euros, voire plus.

Est-ce difficile de devenir agent immobilier ?

Pour devenir agent immobilier, il faut avoir de nombreuses compétences juridiques, techniques, commerciales, marketing, administratives… Ce sont des paramètres qui peuvent faire paraitre le métier comme difficile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *